Notice: Undefined variable: wgScriptPath in /usr/local/www/jo/egyptopedia.fr/wikihiero/wikihiero.php on line 59

Une entrée au hasard :
Tasa

F

5 entrées trouvées.

De Fayoum et Mérimdé, Cultures du Fayoum et de Mérimdé à Frontispice

Imprimer cette entréeFayoum et Mérimdé, Cultures du Fayoum et de Mérimdé.
Histoire • Nom propre.Le Fayoum est dès le paléolithique inférieur un lieu important. À partir de 7500 av. J.-C., les cultures de pêcheurs deviennent une même culture néolithique. On distingue à ce sujet le site néolithique du Fayoum A : il témoigne de la présence de silos (stockage des céréales), d'outils, de poteries, de fragments d'os, mais aussi d'une présence de plusieurs milliers de personnes. On sait que l'élevage de bétail existe déjà, mais la cueillette, la chasse et la pêche restent les principales méthodes de subsistance du Fayoum A. À Merimdé Benisalamé au nord-ouest du Caire actuel, en Basse-Égypte, une autre culture néolithique importante se développait : les traces d'existence de marchandises retrouvées dans les tombes témoignent de l'émergence progressive d'une stratification sociale. Par ailleurs, la présence des tombes démontrent déjà les pratiques funéraires de cette culture. Sans savoir à l'heure actuelle le statut des tombes, il semblerait que sur le site de Merimdé les maisons étaient construites par-dessus les tombes, ou les tombes creusées dans le sol des maisons. Curieusement, il ne semble pas exister de frontière entre le monde des morts et celui des vivants. Remonter
Imprimer cette entréeFeston.
Architecture • Nom propre.Partie des chapiteaux des colonnes palmiformes formant des guirlandes verticales de feuilles. Remonter
Imprimer cette entréeFête-Sed, Heb Sed.
Histoire • Nom commun.Jubilé célébré théoriquement après les trente années de règne (parfois à une autre fréquence) du pharaon, ayant pour but de réaffirmer la force du roi qui s'était affaiblie au cours de son règne, et de réaffirmer son essence divine. Remonter
Imprimer cette entréeFlabellum.
Société • Nom commun.Terme latin (pluriel flabella) désignant un éventail constitué d'un long manche terminé par un disque soutenant le plus souvent des plumes d'autruche, de paon ou d'oie. Le flabellum est principalement utilisé à des fins rituelles, tout comme dans le « culte » du roi, comme en témoigne le titre de « t3y-hw hr wnmy n nsw », « flabellifères à la droite du roi ».
  • Les flabellifères dans l'Égypte ancienne, in L'égyptologie en 1979. Axes prioritaires de recherches, Tome 2, I. Pomorska, 1982, Congrès International des Égyptologues de 1979.
Remonter
Imprimer cette entréeFrontispice.
Architecture • Nom commun.◊ Façade principale d'un édifice.
◊ Littérature — Illustration placée en tête d'une page de titre de livre. Remonter
Remonter en haut de la page • Copyright © 2008-2009 Montoumès. Tous droits réservés.